Le lieu saint


La table des pains de proposition

table d'or avec les pains de propositions apposée au-dessus

En entrant dans le lieu saint, on trouvait à droite une table d'or sur laquelle étaient disposés douze pains. Chaque sabbat, une nouvelle fournée de pains remplaçait les premiers qui servaient de nourriture aux sacrificateurs. Ces pains sont une merveilleuse image de Jésus-Christ qui est le pain de vie. Le Seigneur a déclaré: "Je suis le pain de vie... celui qui me mange vivra par moi" (Jean 6:48, 57).


Le chandelier

chandelier d'or à 7 branches

En face de la table des pains de proposition se trouvait le chandelier d'or. Il nous parle de Christ qui est la lumière de la vie (Jean 8:12). En effet, lorsque nous sommes nourris de la Parole, nous sommes aussi éclairés et le Seigneur illumine les yeux de notre coeur. La Bible s'ouvre à nous et nous en découvrons les trésors cachés: "Ce sont des choses que l'oeil n'a point vues, que l'oreille n'a point entendues, et qui ne sont point montées au coeur de l'homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l'aiment" (1 Cor. 2:9).


L'autel des parfums

autel des parfums en or avec deux barre d'or pour le transporter

Cet autel était différent de l'autel d'airain, qui était situé dans la cour extérieure. L'autel des parfums était en or et se trouvait dans le lieu saint. Sur l'autel d'airain, qui était beaucoup plus grand, on sacrifiait des animaux alors que sur l'autel d'or, on brûlait des parfums. Comme nous le voyons dans Apocalypse 8:3, les parfums sont étroitement liés aux prières. Ainsi, cet autel des parfums symbolise nos prières qui sont exprimées en union avec Christ et en harmonie avec sa volonté.