Conclusion


Répondre à l'appel du Seigneur

La large porte du parvis nous invite à entrer et à recevoir le pardon de nos péchés. Cela ne suffit pas de s'intéresser à l'Evangile et de s'approcher de la porte. Il faut entrer! Rappelons-nous ce que le Seigneur a dit à Nicodème: "Il faut que vous naissiez de nouveau" (Jean 3:7). On peut être tout près de l'entrée, connaître la signification des quatre couleurs et toutefois ne pas faire le pas décisif. C'est pourquoi le Seigneur nous exhorte à répondre à son appel: "Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, n'endurcissez pas vos coeurs" (Héb. 3:7-8). Ne reportons pas à demain ce pas crucial et pourtant si simple!

Si nous avons reconnu devant Dieu nos péchés et si nous avons reçu Jésus-Christ comme notre Sauveur personnel, nous pouvons être sûrs que nous sommes entrés dans le parvis. Les quatre cornes de l'autel nous rappellent que nous ne périrons jamais (Jean 10:28). Remercions le Seigneur pour sa rédemption éternelle (Héb. 9:12), mais ne nous arrêtons pas là! Entrons dans le lieu saint et même dans le saint des saints, puisque la route nouvelle et vivante nous est ouverte. Empruntons-la chaque jour pour nous approcher du Seigneur et ainsi nous pourrons être édifiés ensemble en une habitation spirituelle et accomplir le dessein éternel de Dieu (Eph. 3:9-11). Lorsque la construction du tabernacle fut achevée, la gloire de l'Eternel le remplit (Ex. 40:33-34). Nous pouvons aussi connaître cette gloire aujourd'hui. Répondons à l'appel du Seigneur en nous approchant de lui chaque jour.